Le Vendée Globe 2012

 

Le parcours ici ou ici
Qu'est-ce que le Vendée-Globe ? ici
Qu'est qu'un voilier ? ici
La planète bleue : ici
 
L'énergie à bord
 
Classement à l'arrivée :
1er : François Gabart, 78 jours, 2 heures, 16 minutes
2ème Armel Le Cléac'h, 78 jours, 5 heures, 33 minutes
3ème Alex Thomson, 80 jours, 19 heures.

On a suivi le Vendée Globe en 2008/2009
classement 2008
la Web-TV
cartographie
 
Courbe des distances
des trois premiers
des cinq premiers
des huit premiers
des derniers
tableau des distances (pour faire les courbes)
Comparaisons

Glossaire :

antiméridien

bâbord

baie
ballast
bout
cap
chavirer
choquer
cockpit
déferlante
démâter
dérive
drisse
empanner
foc
génois
golfe
grand-voile
gréement
hauban
noeud
pot au noir
safran
skipper
spinnaker
tribord
vent arrière
virer
voiles

vingt skippers au départ

François Gabart

Armel Le-Cléac'h

 

Bernard Stamm

Alex Thomson

 

ABD

Vincent Riou

 

Jean-Pierre Dick

 

ABD

Jérémie Beyou

Mike Golding

 

Jean-Le-Cam

 

Dominique Wavre

 

Arnaud Boissière

 

Javier Sanso

ABD

Samantha Davies

 

Tanguy De-Lamotte

Bertrand De-Broc

 

 

ABD

Zbigniew Gutkowski

 

Alessandro Di-Benedetto

ABD

Louis Burton

ABD

Kito de Pavant

ABD

Marc Guillemot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez pour découvrir une carte interactive.

Le nœud marin est l'unité de mesure de la vitesse utilisée en navigation maritime (et aérienne). Un nœud = 1,852 km/h

Pour les distances, on utilise aussi le noeud qui correspond à un mile : 1,852 km/h

Actualités

(le classement est donné à 20h heure française)

Dimanche 3 février : Javier Sanso a chaviré... Il a déclenché ses deux balises de détresse et attend les secours. Un avion a survolé la zone et un hélicoptère devrait l'hélitreuiller vers 23h cette nuit. Pas de pénalité pour J. Pierre Dick. Après avoir déplombé son moteur pour pouvoir s'amarrer à une bouée, le jury a décidé que c'était une infraction mineure et qu'il ne serait pas pénalisé. Il est reparti ce matin et devrait arriver lundi soir. Tanguy de Lamotte est entré en colision avec un OFNI. Son safran est cassé et sa dérive gravement touchée. Il y a une voie d'eau dans le compartiment du bateau. Plus de voile avant pour Alessandro. Son gennaker a explosé alors qu'il l'avait déjà réparé plusieurs fois.

...

Samedi 2 février : Résumé de la douzième semaine de course.

Vendredi 1er février : J. Pierre Dick a sécurisé son bateau, il attend que le vent faiblisse. Il y a des curieux espagnols qui viennent voir ce bateau... Jean Je Cam se prépare à contourner l'anticyclone.

Jeudi 31 janvier : Mais qu'est-ce que fait ce bateau ici et qui est-ce ???

Mercredi 30 janvier vidéo : Alex Thomson est arrivé. 80 jours et 19 heures. C'est son troisième Vendée-Globe et c'est la première fois qu'il le termine. Les prochains arrivent dans 8 jours environ. Son arrivée.

....

Mardi 29 janvier vidéo : J. Pierre Dick se rapproche du Portugal. Alex quant à lui, se rapproche de l'arrivée...

Lundi 28 janvier vidéo : Le jours d'après... Bertrand De Broc a passé l'équateur, il reste deux skippers dans l'hémisphère Sud... Alex devrait arriver troisième, J. Pierre va essayer de longer les côtes du Portugal ...

Dimanche 27 janvier vidéo : François Gabart a gagné !!! C'est le plus jeune vainqueur du Vendée Globe. Il détient plusieurs records, notament de la plus longue distance en 24 heures (545 miles) et aujourd'hui, celui de la course avec 78 jours, 2 heures, 16 minutes, 40 secondes. Arnaud Boissière a passé l'équateur. Armel Le Cléac'h arrive deuxième avec à peine 3 heures 17 minutes de François !!! Plus petit écart à l'arrivée d'un Vendée Globe.

.. ..

....

Samedi 26 janvier vidéo : La course a l'air d'être jouée... Armel a encore plus de 100 miles de retard à 250 miles de l'arrivée. François doit arriver demain dimanche entre 10h et 13h. Alessandro continue, malgré ses déboires passés d'être de parfaite humeur. Aujourd'hui cours de cuisine (un de plus), il fait des crêpes après avoir cuisiné une crème caramel !!!

.. ....

20h : 107,4 nm de retard (258,7 nm de l'arrivée).

16h : 112 nm de retard (361 nm de l'arrivée).

12h : 108,7 nm de retard (442 nm de l'arrivée) -

9h : 101,9 nm de retard (502 nm de l'arrivée) -

Résumé de la onzième semaine

Vendredi 25 janvier vidéo : Dans la nuit un Cétacé de 18m s'est échoué sur la plage du Vendée Globe. François Gabart a toujours la même avance et Armel sait qu'il est battu si François n'a pas de problèmes majeurs. Tanguy est monté en tête de mât.

Jeudi 24 janvier vidéo : Arriveront-ils comme prévu dans deux jours ????? Toujours un peu plus de 100 miles d'avance pour françois Gabart. Armel a coupé toute communication afin de se concentrer sur la fin de course. J. Pierre Dick continue sa course même s'il a tout prévu en cas de chavirage.

1er : François Gabart, 1 067 nm de l'arrivée. Vitesse : 17,9 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 108,5 nm du premier. Vitesse : 17,1 n
3ème : J. Pierre Dick, 646 nm du premier. Vitesse :9,8 n
4ème : Alex Thomson , 715,8 nm du premier. Vitesse : 10,5 n
5ème : Jean Le Cam, 2 179 nm du premier. Vitesse : 14,5 n

Mercredi 23 janvier vidéo : J. Pierre Dick se dirige vers les Açores, il ne sait pas encore s'il continue sans quille ou s'il abandonne. François Gabart reste avec 100 milles d'avance et Alessandro a toujours le sourire malgré ses soucis de santé.

1er : François Gabart, 1 335 nm de l'arrivée. Vitesse : 14,5 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 94,5 nm du premier. Vitesse : 15,7 n
3ème : J. Pierre Dick, 569 nm du premier. Vitesse :10,7 n
4ème : Alex Thomson , 690 nm du premier. Vitesse : 13,1 n
5ème : Jean Le Cam, 2 232 nm du premier. Vitesse : 13,4 n

. .

Mardi 22 janvier vidéo : Jean-Pierre Dick a perdu sa quille, il fait route vers les Açores...

Lundi 21 janvier vidéo : Armel reprend quelques miles à François... Alessandro dont le moral quotidien fait plaisir à voir, n'a pas dormi depuis 48 heures... deux montées au mât, deux voiles perdues et là, deux vagues successives qui frappent violemment le bâteau : résultat, le nez en sang et une côte cassée... Pas de chance.

1er : François Gabart, 1 786 nm de l'arrivée. Vitesse : 11 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 109,5 nm du premier. Vitesse : 10,5 n
3ème : J. Pierre Dick, 418 nm du premier. Vitesse :11,3 n
4ème : Alex Thomson , 676 nm du premier. Vitesse : 12,2 n
5ème : Jean Le Cam, 2 304 nm du premier. Vitesse : 8,1 n

Dimanche 20 janvier vidéo : Dans une semaine, ils arrivent... François est à 1 931 miles de l'arrivée.

1er : François Gabart, 1 931 nm de l'arrivée. Vitesse : 13 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 141,8 nm du premier. Vitesse : 14 n
3ème : J. Pierre Dick, 508 nm du premier. Vitesse : 15,7 n
4ème : Alex Thomson , 768 nm du premier. Vitesse : 13,1 n
5ème : Jean Le Cam, 2 334 nm du premier. Vitesse : 10, 3 n

Samedi 19 janvier vidéo : Alessandro a perdu son Gennaker mais son enthousiasme est toujours là... François continue de devancer Armel. Il est maintenant à 140 miles devant lui. Tanguy se rend compte que sa quille a été touchée par un OFNI.

1er : François Gabart, 2 184 nm de l'arrivée. Vitesse : 15,6 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 147 nm du premier. Vitesse : 16,2 n
3ème : J. Pierre Dick, 527 nm du premier. Vitesse : 10,9 n
4ème : Alex Thomson , 784 nm du premier. Vitesse : 12,1 n
5ème : Jean Le Cam, 2 280 nm du premier. Vitesse : 9,9 n

Vendredi 18 janvier vidéo : Alessandro est le plus heureux des hommes !!! Il a passé le Cap Horn et sa joie est communicative... Alex Thomson a passé l'équateur et François Gabart maintient son avance de 100 miles.

Vidéo de la dixième semaine

Jeudi 17 janvier vidéo : A la sortie du Pot-au-Noir, Armel n'est plus qu'à 100 miles de François. J.P. Dick remonte tout en haut de son mât pour réparer (encore une fois...). Jean Le-Cam prend une drôle de direction, il n'est qu'à 5 heures de voile de Rio-de-Janeiro.

1er : François Gabart, 2 690 nm de l'arrivée. Vitesse : 11 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 94.5 nm du premier. Vitesse : 10,3 n
3ème : J. Pierre Dick, 378 nm du premier. Vitesse : 11,8 n
4ème : Alex Thomson , 655 nm du premier. Vitesse : 13,2 n
5ème : Jean Le Cam, 2 083 nm du premier. Vitesse : 9,4 n

Mercredi 16 janvier vidéo : François n'a pas le sourire, Armel lui a reppris près de 200 miles en 3 jours...

1er : François Gabart, 2 920 nm de l'arrivée. Vitesse : 7,4 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 61,9 nm du premier. Vitesse : 6,3 n
3ème : J. Pierre Dick, 486 nm du premier. Vitesse : 12,3 n
4ème : Alex Thomson , 788 nm du premier. Vitesse : 14,2 n
5ème : Jean Le Cam, 1 994 nm du premier. Vitesse : 10,1 n

Mardi 15 janvier vidéo : Bertrand De Broc & Tanguy de la Motte ont passé le Cap-Horn. Pour Tanguy, c'est la première fois !!! Alessandro est le dernier dans le Pacifique, il est toujours aussi joyeux. Alex croit en ses chances grâce au Pot-au-Noir. François Gabart arrive au Pot-au-Noir justement...

1er : François Gabart, 3 135 nm de l'arrivée. Vitesse : 11,1 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 191,2 nm du premier. Vitesse : 14,4 n
3ème : J. Pierre Dick, 631 nm du premier. Vitesse : 15,4 n
4ème : Alex Thomson , 876 nm du premier. Vitesse : 6,4 n
5ème : Jean Le Cam, 1 980 nm du premier. Vitesse : 14,2 n

Lundi 14 janvier vidéo : Jean Le Cam et Mike Golding sont très proches. François Gabart pense être ralenti après l'équateur et s'attend à être rattrapé, en partie, pendant le Pot-au-Noir.

. .

1er : François Gabart, 3 426 nm de l'arrivée. Vitesse : 13,7 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 269,1nm du premier. Vitesse : 15,2 n
3ème : J. Pierre Dick, 707 nm du premier. Vitesse : 13,7 n
4ème : Alex Thomson , 883 nm du premier. Vitesse : 11,5 n
5ème : Jean Le Cam, 1935 nm du premier. Vitesse : 8,4 n

Dimanche 13 janvier vidéo : Macif attaque (François Gabard), il a de plus en plus d'avance. Il approche de l'équateur et sent le Pot-au-noir.

Alex pense que le Pot-au-noir va regrouper les concurents. Alessandro est toujours aussi jovial.

. .

1er : François Gabart, 3 803 nm de l'arrivée. Vitesse : 17,7 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 263,6 nm du premier. Vitesse : 16,4 n
3ème : J. Pierre Dick, 674,6 nm du premier. Vitesse : 11,1 n
4ème : Alex Thomson , 784,8 nm du premier. Vitesse : 10 n
5ème : Jean Le Cam, 1 759 nm du premier. Vitesse : 12,1 n

Samedi 12 janvier vidéo : 64ème jour de course. J. Pierre Dick reprend la troisième place. Armel avoue qu'il a du mal à suivre François car il n'a pas les mêmes vents.

Résumé de la neuvième semaine de course.

1er : François Gabart, 4 222 nm de l'arrivée. Vitesse : 17,7 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 224,8 nm du premier. Vitesse : 12,8 n
3ème : J. Pierre Dick, 540 3 nm du premier. Vitesse : 11,1 n
4ème : Alex Thomson , 558,9 nm du premier. Vitesse : 9 n
5ème : Jean Le Cam, 1 600,7 nm du premier. Vitesse : 12,6 n

Vendredi 11 janvier vidéo : François a devancé Armel dans sa manoeuvre, il a creusé son écart. Alex thomson a pris la troisième place avec son option Ouest.

. .

1er : François Gabart, 4 519 nm de l'arrivée. Vitesse : 14 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 161 nm du premier. Vitesse : 10,7 n
3ème : Alex Thomson, 407,7 nm du premier. Vitesse : 4,4 n
4ème : J. Pierre Dick , 479 nm du premier. Vitesse : 11,5 n
5ème : Jean Le Cam, 1 581nm du premier. Vitesse : 12,2 n

Jeudi 10 janvier vidéo : A. Boissière a passé le Cap Horn et gagne 2 places en doublant Javier Sanso (et B. Stamm qui a abandonné). T. De Lamotte a passé la porte Est du Pacifique.

. .

1er : François Gabart, 4 831 nm de l'arrivée. Vitesse : 11,5 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 92,6 nm du premier. Vitesse : 9,9 n
3ème : Alex Thomson, 330,1 nm du premier. Vitesse : 14,9 n
4ème : J. Pierre Dick , 355 nm du premier. Vitesse : 10,3 n
5ème : Jean Le Cam, 1 536 nm du premier. Vitesse : 14,7 n

Mercredi 9 janvier vidéo : Tanguy de Lamotte a failli perdre une voile... Il a eu du mal à la récupérer (la drisse a été sectionnée). Bernard a signifié son abandon. Mike Golding, Bernard Stamm et Dominique Wavre ont passé le Cap Horn. Ils sont huit maintenant dans l'Atlantique. L'écart se stabilise entre les deux premiers...

. .

1er : François Gabart, 5 009 nm de l'arrivée. Vitesse : 9,6 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 89 nm du premier. Vitesse : 10,3 n
3ème : J. Pierre Dick, 424 nm du premier. Vitesse : 12 n
4ème : Alex Thomson , 529 nm du premier. Vitesse : 17 n
5ème : Jean Le Cam, 1 657 nm du premier. Vitesse : 8,2 n

Mardi 8 janvier vidéo : Jean Le Cam a passé le Cap Horn, il est très ému... La pire journée de J. Pierre Dick. François Gabart est en tête et prend de l'avance sur son poursuivant qui est à 100 miles. Après avoir cassé ses hydrogénérateurs, Bernard Stamm a été ravitaillé en carburant (car il n'a plus la possibilité de fabriquer de l'énergie). Il devrait donc abandonner donc le Vendée Globe.

. .

1er : François Gabart, 5 218 nm de l'arrivée. Vitesse : 11,7 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 100,2 nm du premier. Vitesse : 13,7 n
3ème : J. Pierre Dick, 458 nm du premier. Vitesse : 7 n
4ème : Alex Thomson , 630 nm du premier. Vitesse : 9,3 n
5ème : Jean Le Cam, 1 670 nm du premier. Vitesse : 5,3 n

Lundi 7 janvier vidéo : Jean Le Cam se souvient, il y a quatre ans... J. Pierre Dick a failli perdre son mât...

.? ?

1er : François ` ! Gabart, 5303 nm de l'arrivée. Vitesse : 14,3 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 57,2 nm du premier. Vitesse : 13,8 n
3ème : J. Pierre Dick, 365 nm du premier. Vitesse : 6,5 n
4ème : Alex Thomson , 582 nm du premier. Vitesse : 16 n
5ème : Jean Le Cam, 1 693 nm du premier. Vitesse : 13 n

Dimanche 6 janvier vidéo : Bernard Stam est entré en colision avec un OFNI (objet flottant non identifié). Ses hydrogénérateurs qu'il venait de réparer ont été arrachés. J. Pierre Dick revient sur les deux leaders.

1er : François Gabart, 5 711 nm de l'arrivée. Vitesse : 10,3 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 41,5 nm du premier. Vitesse : 11 n
3ème : J. Pierre Dick, 238,2 nm du premier. Vitesse : 10,9 n
4ème : Alex Thomson , 615,4 nm du premier. Vitesse : 10,6 n
5ème : Jean Le Cam, 1 775 nm du premier. Vitesse : 15,1 n

. .

Samedi 5 janvier vidéo : Pas de changements... François Gabart en tête suivi d'Armel Le Cléac'h. Le cas Bernard Stam est réouvert par le jury international...C'était l'anniversaire d'Alessandro.

1er : François Gabart, 5915 nm de l'arrivée. Vitesse : 9,5 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 53,5 nm du premier. Vitesse : 10,4 n
3ème : J. Pierre Dick, 250,7 nm du premier. Vitesse : 12,9 n
4ème : Alex Thomson , 659,4 nm du premier. Vitesse : 11,1 n
5ème : Jean Le Cam, 1871,3 nm du premier. Vitesse : 15,4 n

. .

Vendredi 4 janvier vidéo : Les skippers soutiennent B. Stamm. A. Thomson passe le Cap Horn.

1er : François Gabart, nm de l'arrivée. Vitesse :
2ème : Armel Le Cléac'h, nm du premier. Vitesse :
3ème : J. Pierre Dick, nm du premier. Vitesse :
4ème : Alex Thomson , nm du premier. Vitesse :
5ème : Jean Le Cam, nm du premier. Vitesse :

Jeudi 3 janvier vidéo : Jean-Pierre Dick passe son quatrième Cap Horn ! B. Stamm demande la réouverture de son dossier.

1er : François Gabart, 6552 nm de l'arrivée. Vitesse : 13,5
2ème : Armel Le Cléac'h, 40,9 nm du premier. Vitesse : 11,6
3ème : J. Pierre Dick, 335 nm du premier. Vitesse : 12,5
4ème : Alex Thomson , 616 nm du premier. Vitesse : 17,5
5ème : Jean Le Cam, 1900 nm du premier. Vitesse : 13,5

Mercredi 2 janvier vidéo : Le record du Vendée Globe a été battu de 4 jours. Bernard Stamm vient d'être disqualifié car il s'est amarré à un navire Russe...

1er : François Gabart, 6776 nm de l'arrivée. Vitesse : 6,2
2ème : Armel Le Cléac'h, 26,1 nm du premier. Vitesse : 9,3
3ème : J. Pierre Dick, 355 nm du premier. Vitesse : 12,8
4ème : Alex Thomson , 760 nm du premier. Vitesse : 17,3
5ème : Jean Le Cam, 1981 nm du premier. Vitesse : 15,2

Mardi 1er janvier 2013 vidéo : Aujourd'hui à 17h30, le live du passage du Vendée Globe... François gabard passe le premier le Cap Horn !!! C'est une première pour lui. Armel le suit de près.

1er : François Gabart, 7012 nm de l'arrivée. Vitesse : 11 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 24,9 nm du premier. Vitesse : 16,7
3ème : J. Pierre Dick, 469 nm du premier. Vitesse : 17,2
4ème : Alex Thomson , 928 nm du premier. Vitesse : 20,6
5ème : Jean Le Cam, 2093 nm du premier. Vitesse : 16,8

Lundi 31 vidéo : Etant dans le même fuzeau horaire qu'Auckland, Tanguy est le premier à passer en 2013... Mais, chose particulière, il passe l'Antiméridien demain et se retrouvera donc à nouveau le 31 décembre. Il fêtera donc une deuxième fois le passage en 2013... comme Bertrand De Brock. Armel et François, toujours en tête, ont décidé de s'avertir régulièrement de la position des Iceberg lors de leur passage du Cap Horn, demain.

. .

1er : François Gabart, 7471 nm de l'arrivée. Vitesse : 19,5 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 20,2 nm du premier. Vitesse : 17,9 n
3ème : J. Pierre Dick, 364 nm du premier. Vitesse : 15,1 n
4ème : Alex Thomson , 961 nm du premier. Vitesse : 15,6 n
5ème : Jean Le Cam, 2042 nm du premier. Vitesse : 15,2 n

Dimanche 30 vidéo : Très, très près... C'est la situation des deux premiers skippers. Ils naviguent à vue. Bernard Stamm se pose des questions sur la procédure engagée contre lui par le comité de course. On lui reprocherait d'avoir demandé de l'assistance... Il s'en défend. Mike Golding revient sur les deux premiers...

. .

1er : Armel Le Cléac'h, 7845 nm de l'arrivée. Vitesse : 17,7 n
2ème : François Gabart , 2,9 nm du premier. Vitesse : 18,5 n
3ème : J. Pierre Dick, 327 nm du premier. Vitesse : 15,7 n
4ème : Alex Thomson , 892 nm du premier. Vitesse : 16,5 n
5ème : Jean Le Cam, 1967 nm du premier. Vitesse : 15,3 n

Samedi 29 vidéo : Des Iceberg en prévision. En effet, au sud du Cap Horn, les satellites ont repéré des Icebergs. Cela peut être très dangereux car si les Iceberg sont repérables par les satellites, ils ne le sont pas par les radars. Il va falloir ne pas fermer l'oeil !!!

.. ..

1er : Armel Le Cléac'h, 8209 nm de l'arrivée. Vitesse : 18,3 n
2ème : François Gabart , 1,9 nm du premier. Vitesse : 21,2 n
3ème : J. Pierre Dick, 375 nm du premier. Vitesse : 18,8 n
4ème : Alex Thomson , 900 nm du premier. Vitesse : 15,5 n
5ème : Jean Le Cam, 1906 nm du premier. Vitesse : 13,2 n

Vendredi 28 vidéo : Alessandro passe son deuxième cap. Bernard Stamm est reparti mais il est en disième position. Jean-Pierre Dick a repris 250 miles sur les deux premiers.

. .

1er : Armel Le Cléac'h, 8606 nm de l'arrivée. Vitesse : 13,7 n
2ème : François Gabart , 0,3 nm du premier. Vitesse : 13,7 n
3ème : J. Pierre Dick, 371 nm du premier. Vitesse : 17,7 n
4ème : Alex Thomson , 830 nm du premier. Vitesse : 17,5 n
5ème : Jean Le Cam, 1821 nm du premier. Vitesse : 14,7 n

Jeudi 27 vidéo : La tête de course ralentit et Jean-Pierre Dick en profite pour combler son retard

. .

1er : Armel Le Cléac'h, 8884 nm de l'arrivée. Vitesse : 11,1 n
2ème : François Gabart , 21,2 nm du premier. Vitesse : 14,4 n
3ème : J. Pierre Dick, 508 nm du premier. Vitesse : 19,2 n
4ème : Alex Thomson , 883 nm du premier. Vitesse : 18,3 n
5ème : Jean Le Cam, 1902 nm du premier. Vitesse : 14,4 n

Mercredi 26 vidéo : Jean Le cam passe l'antiméridien. Les hommes de tête foncent vers le sud pour passer avant la bulle anticyclonique.

. .

1er : Armel Le Cléac'h, 9154 nm de l'arrivée. Vitesse : 11,3 n
2ème : François Gabart , 1,6 nm du premier. Vitesse : 13,3 n
3ème : J. Pierre Dick, 680 nm du premier. Vitesse : 16,2 n
4ème : Alex Thomson , 1047 nm du premier. Vitesse : 17,1 n
5ème : Jean Le Cam, 1969 nm du premier. Vitesse : 15,1 n

Mardi 25 vidéo : Ce matin, Armel était en tête, de très peu... mais François repasse devant à 16h. Bernard Stamm a dû quitter son abri qui n'était plus sûr près des îles Auckland et il se dirige vers l'île du Sud en Nouvelle Zélande. Il espère pouvoir continuer ses réparations. Il a laissé la cinquième place à Jean Le Cam.

. .

1er : François Gabart, 9570 nm de l'arrivée. Vitesse : 18 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 3,9 nm du premier. Vitesse : 16,9 n
3ème : J. Pierre Dick, 487,6 nm du premier. Vitesse : 14,3 n
4ème : Alex Thomson , 998 nm du premier. Vitesse : 14,5 n
5ème : Jean Le Cam, 1872 nm du premier. Vitesse : 8,3 n

Lundi 24 vidéo : Bernard Stamm a déjà perdu 800 miles... le temps réparer mais sa réparation n'est pas terminée et il doit repartir, les vents n'étant plus cléments. Pour les autres, c'est Noël. Les skippers jouent le jeu du Père Noël. Alessandro met même en scène son réveil...

. .

1er : François Gabart, 9986 nm de l'arrivée. Vitesse : 15,5 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 13,6 nm du premier. Vitesse : 17 n
3ème : J. Pierre Dick, 487 nm du premier. Vitesse : 19,9 n
4ème : Alex Thomson , 949 nm du premier. Vitesse : 20,4 n
5ème : Bernard Stamm, 1659 nm du premier. Vitesse : 13,9 n

Dimanche 23 vidéo : Armel décore le cockpit pour Noël ! sapin, guirlandes.. tout y est. Alessandro est toujours aussi joyeux de naviguer et le beau temps est là pour tout le monde. Bernard Stamm va passer un réveillon de Noël hors du commun dans les îles Auckland, car il s'est mis au mouillage pour réparer son hydrogénérateur..

. . .

1er : François Gabart, 10 782nm de l'arrivée. Vitesse : 21,7 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 7,5 nm 0 lu`premier. Vitesse : 20,6 n
3ème : J. Pierre Dick, 473,8 nm du premier. Vitesse : 19,6 n
4ème : Alex Thomson , 894 nm du premier. Vitesse : 16 n
5ème : Bernard Stamm, 1313 nm du premier. Vitesse : 0 n

Samedi 22 vidéo : Arnaud Boissière passe le cap Leeuwin Alessandro continue de cuisiner avec des produits frais...

. .

1er : François Gabart, 10 782nm de l'arrivée. Vitesse : 10,3 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 22,5 nm du premier. Vitesse : 12,7 n
3ème : J. Pierre Dick, 476,7 nm du premier. Vitesse : 20,9 n
4ème : Alex Thomson , 818 nm du premier. Vitesse : 15,5 n
5ème : Bernard Stamm, 913 nm du premier. Vitesse : 2,3 n

Vendredi 21 vidéo : Les skippers préparent Noël et le classement reste inchangé... La fatigue continue de se faire sentir et la mécanique est usée... réparations en tout genre.

. .

1er : François Gabart, 11 121 nm de l'arrivée. Vitesse : 15,1 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 1,5 nm du premier. Vitesse : 16,3 n
3ème : J. Pierre Dick, 550 nm du premier. Vitesse : 16,9 n
4ème : Alex Thomson , 893 nm du premier. Vitesse : 16,3 n
5ème : Bernard Stamm, 901 nm du premier. Vitesse : 14,2 n

Jeudi 20 vidéo : Armel et François encore très proches l'un de l'autre à l'approche du plus grand "désert liquide du monde" traversent le plateau de Campbell au sud des îles Auckland.... Alessandro est toujours d'aussi charmante humeur, c'est vraiment une partie de plaisir...

. .

1er : François Gabart, 11 438nm de l'arrivée. Vitesse : 18,4 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 3,5 nm du premier. Vitesse : 18,2 n
3ème : J. Pierre Dick, 582 nm du premier. Vitesse : 13,6 n
4ème : Alex Thomson , 929 nm du premier. Vitesse : 16,4 n
5ème : Bernard Stamm, 930 nm du premier. Vitesse : 16,4 n

Mercredi 19 vidéo : 24 394 / 2 = 12 197 !!! C'est de point de la mi-parcours... Etant donné que les deux skippers de tête n'ont plus que 12 173 milles à parcourir, on peut dire qu'ils sont sur le chemin du retour. Tanguy de Lamotte a été frappé par une grosse vague; son cockpit a été submergé. Plus de peur que de mal, l'eau s'est évacuée toute seule. J. Pierre Dick a effectué une réparation de deux heures en haut de son mat (29m de hauteur !). Empannage incontrôlé pour Alex Thomson.

. .

1er : François Gabart, 11 883 nm de l'arrivée. Vitesse : 19,1 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 3,4 nm du premier. Vitesse : 19,1 n
3ème : J. Pierre Dick, 518nm du premier. Vitesse : 17 n
4ème : Alex Thomson , 829,5 nm du premier. Vitesse : 17,8 n
5ème : Bernard Stamm, 843,6 nm du premier. Vitesse : 19 n

Mi-parcours pour les deux skippers de tête !!!

Mardi 18 vidéo : François Gabard (re)passe le premier dans l'océan Pacifique suivi de très près par Armel de Cléac'h qui reprend la tête de la course dans la nuit. Bernard Stamm fait de la couture (il recoud une de ses voiles).

. ;

1er : Armel Le Cléac'h, 12 307 nm de l'arrivée. Vitesse : 13,3 n
2ème : François Gabart, 2 nm du premier. Vitesse : 13,5 n
3ème : J. Pierre Dick, 391 nm du premier. Vitesse : 7,7 n
4ème : Alex Thomson , 809 nm du premier. Vitesse : 15,1 n
5ème : Bernard Stamm, 827 nm du premier. Vitesse : 19 n

Lundi 17 vidéo : Les premiers se rapprochant de la porte Est Australie qu'ils devraient franchir dans la nuit. La distance qui les sépare du reste de la flotte s'amenuise.

. .

1er : François Gabart, 12 624 nm de l'arrivée. Vitesse : 16,5 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 8nm du premier. Vitesse : 18,5 n
3ème : J. Pierre Dick, 398 nm du premier. Vitesse : 18,2 n
4ème : Alex Thomson , 858 nm du premier. Vitesse : 12 n
5ème : Bernard Stamm, 894 nm du premier. Vitesse : 14 n

Dimanche 16 vidéo : De la neige, des glaçons, le froid... Ils ils sont dans les cinquantièmes urlants... Le classement reste inchangé mais les couvertures, les polaires sont de sortie. Ils sont à l'approche de la porte Est de l'Australie.

. .

1er : François Gabart, 12 830 nm de l'arrivée. Vitesse : 14,9 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 41,4 nm du premier. Vitesse : 18,5 n
3ème : J. Pierre Dick, 459 nm du premier. Vitesse : 17 n
4ème : Alex Thomson , 778 nm du premier. Vitesse : 16,4 n
5ème : Bernard Stamm, 823 nm du premier. Vitesse : 18,7 n

Samedi 15 vidéo : François Gabart passe le cap Leeuwin en premier, nouveau record de vitesse, ça va toujours très vite devant. Vent de 63 noeud pour Arnaud Boissière !!! Tanguy va à la rencontre d'un albatros...

. .

Cinquème semaine en Vidéo.

1er : François Gabart, 13 156 nm de l'arrivée. Vitesse : 17,4 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 50,3 nm du premier. Vitesse : 18 n
3ème : J. Pierre Dick, 498 nm du premier. Vitesse : 13 n
4ème : Alex Thomson , 823 nm du premier. Vitesse : 15,5 n
5ème : Bernard Stamm, 872 nm du premier. Vitesse : 16,6 n

Vendredi 14 vidéo : Armel et François commencent à s'équiper pour descendre vers le Sud. Ils préparent gants, k-way, cirés, polaires...Ils continuent de creuser l'écart avec les 3 poursuivants. Derrière Jean, Mike et Dominique continuent à se battre pour obtenir cette sixième place.

. .

1er : François Gabart, 13 607 nm de l'arrivée. Vitesse : 20,1 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 30,5 nm du premier. Vitesse : 16,5 n
3ème : J. Pierre Dick, 362,3 nm du premier. Vitesse : 12 n
4ème : Alex Thomson , 571,6 nm du premier. Vitesse : 12,4 n
5ème : Bernard Stamm, 665,2 nm du premier. Vitesse : 14,5 n

Jeudi 13 vidéo : Armel et François se détachent, ils ont de bonnes conditions de vent. J. Pierre essaye de s'accrocher mais Bernard et Alex se font distancer...

Derrière, Alessandro vient de passer son premier cap.

. .

1er : François Gabart, 14 053 nm de l'arrivée. Vitesse : 17,7 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 10,9 nm du premier. Vitesse : 16,4 n
3ème : J. Pierre Dick, 185,5 nm du premier. Vitesse : 10,4 n
4ème : Bernard Stamm, 383 nm du premier. Vitesse : 14,5 n
5ème : Alex Thomson , 455 nm du premier. Vitesse : 17,8 n

Mercredi 12 vidéo : Armel, François... françois, Armel...
Ils sont tour à tour à l'avant de la course.
Armel, plus expérimenté, semble prendre les meilleures options, le meilleur chemin, mais François le rattrape tout le temps, comme s'il allait toujours un peu plus vite...
Pendant ce temps, Alex répare, encore et encore.

. .

1er : François Gabart, 14 481 nm de l'arrivée. Vitesse : 16,3 n
2ème : Armel Le Cléac'h , 12,4 nm du premier. Vitesse : 18,6 n
3ème : J. Pierre Dick, 82,6 nm du premier. Vitesse : 14,5 n
4ème : Bernard Stamm, 191 nm du premier. Vitesse : 8,4 n
5ème : Alex Thomson , 238 nm du premier. Vitesse : 14,3 n

Mardi 11 vidéo : J. Pierre Dick, Armel Le Cléac'h et François Gabart vont très vite; ils dépassent les 500 miles par jour !!!

. .

1er : François Gabart, 14 911 nm de l'arrivée. Vitesse :22 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 14,4 nm du premier. Vitesse : 19,9 n
3ème : J. Pierre Dick, 89,7 nm du premier. Vitesse : 20,4 n
4ème : Alex Thomson, 177,7 nm du premier. Vitesse : 18,6 n
5ème : Bernard Stamm, 192,6 nm du premier. Vitesse : 20,1 n

Lundi 10 vidéo : 31ème jours de course... Un mois déjà ! et un nouveau record de distance : 545 miles en 24h !!! pour François Gabart. Avec Armel, on a l'impression qu'ils veulent semer les trois autres bateaux de tête. Rafales de plus de 50 noeuds puis une alerte Iceberg pour Alessandro !!!

..

1er : Armel Le Cléac'h, 15381,9 nm de l'arrivée. Vitesse : 20,6 n
2ème : François Gabart, 8,5 nm du premier. Vitesse : 21,1 n
3ème : J. Pierre Dick, 87,7 nm du premier. Vitesse : 20,7 n
4ème : Bernard Stamm, 121,4 nm du premier. Vitesse : 19,7 n
5ème : Alex Thomson , 148,3 nm du premier. Vitesse : 19,8 n

Dimanche 9 vidéo : Les premiers sont au niveau de l'île Crozet. Bernard Stamm répare une latte de voile. Armel est en tête.

...

1er : Armel Le Cléac'h, 15876 nm de l'arrivée. Vitesse : 18,8 n
2ème : François Gabart, 32,3 nm du premier. Vitesse : 22,4 n
3ème : Alex Thomson, 96,9 nm du premier. Vitesse : 22,1 n
4ème :J. Pierre Dick , 105,7 nm du premier. Vitesse : 22 n
5ème : Bernard Stamm, 120,8 nm du premier. Vitesse : 20,9 n

Samedi 8 vidéo : Armel Le Cléac'h reprend à nouveau la tête après avoir pris un chemin très différents de ses poursuivants... Les autres n'ont plus trop de vent. Ils sont en route pour la porte Crozet.

Quatrième semaine en Vidéo.

1er : Armel Le Cléac'h, 16289,9 nm de l'arrivée. Vitesse : 18,3 n
2ème : François Gabart, 31,1 nm du premier. Vitesse : 13,1 n
3ème : J. Pierre Dick, 77,6 nm du premier. Vitesse : 11,3 n
4ème : Bernard Stamm, 98,9 nm du premier. Vitesse : 9,6 n
5ème : Alex Thomson, 105,7 nm du premier. Vitesse : 11,5 n

Vendredi 7 vidéo : Jean Le Cam et Dominique Wavre côte à côte. Armel redémarre, les sudistes sont stoppés net par l'anticyclone...suite. La plupart des concurrents naviguent actuellement au large des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), un petit bout d'Hexagone dans l'océan austral.

. .

1er : Bernard Stamm, 16755 nm de l'arrivée. Vitesse : 2,6 n
2ème : François Gabart, 8,4 nm du premier. Vitesse : 2,9 n
3ème : J. Pierre Dick, 52,5 nm du premier. Vitesse : 4,1 n
4ème : Alex Thomson, 105 nm du premier. Vitesse : 9,3 n
5ème : Armel Le Cléac'h , 143,7 nm du premier. Vitesse : 13,4 n

Jeudi 6 vidéo : Tanguy répare, Armel franchit la deuxième porte des glaces à 7h41 , Tanguy a 4 chariots de grand-voile endommagés, il doir réparer. Il a dû affaler la grand-voile.

1er : François Gabart, 16755 nm de l'arrivée. Vitesse : 11,7 n
2ème : Armel Le Cléac'h, 18,4 nm du premier. Vitesse : 5,9 n
3ème :Bernard Stamm, 30,4 nm du premier. Vitesse : 16,8 n
4ème : J. Pierre Dick , 45,2 nm du premier. Vitesse : 15,1 n
5ème :Alex Thomson , 163,8 nm du premier. Vitesse : 14,8 n

. .

Mercredi 5 vidéo : Armel Le Cléac'h est toujours en tête..., Ils sont maintenant 8 dans l'Océan Indien, il reste donc 5 bateaux dans l'Océan Atlantique...

1er : Armel Le Cléac'h, 17028 nm de l'arrivée. Vitesse : 17,5 n
2ème : François Gabart, 13,3 nm du premier. Vitesse : 19 n
3ème : J. Pierre Dick, 42,7 nm du premier. Vitesse : 17,8 n
4ème : Bernard Stamm, 44,3 nm du premier. Vitesse : 18,5 n
5ème :Alex Thomson , 161,1 nm du premier. Vitesse : 19 n

. .

Mardi 4 vidéo : Armel Le Cléac'h a été le premier à franchir le cap des Aiguilles, porte d'entrée de l'Océan Indien !!!, Mais ils sont cinq maintenant à avoir changé d'océan. Ils foncent tous les cinq dans les quarantièemes rugissants avec 30 noeuds de vent. Ils se dirigent maintenant vers la deuxième porte des glaces. Les seuls animaux rencontrés sont les Albatros...

1er : Armel Le Cléac'h, 17408 nm de l'arrivée. Vitesse : 19 n
2ème : François Gabart, 44,9 nm du premier. Vitesse : 17,5 n
3ème : J. Pierre Dick, 48,7 nm du premier. Vitesse : 16 n
4ème : Bernard Stamm, 69,1 nm du premier. Vitesse : 20,9 n
5ème :Alex Thomson , 194,6 nm du premier. Vitesse : 21,3 n

..

Lundi 3 vidéo : C'est Armel Le Cléac'h qui reprend la tête et qui bat le record (de 2004) en franchissant le Cap de Bonne espérance en 22 jours, 23 heures, 40 minutes. François Gabart est pris dans des vents bizarres qui tournent et sont parfois très faibles. Jean Le Cam raconte sa plongée d'hier par une eau à 12 ° et dans une eau pouvant atteindre des profondeurs de plusieurs kilomètres... Rencontre avec l'île de Tristan Da Cunha...

1er : Armel Le Cléac'h, 17830 nm de l'arrivée. Vitesse : 7,2 n
2ème : J. Pierre Dick, 31 nm du premier. Vitesse : 18,3 n
3ème : François Gabart, 40,3 nm du premier. Vitesse : 11,7 n
4ème : Bernard Stamm, 72,1 nm du premier. Vitesse : 16,6 n
5ème :Alex Thomson , 165,8 nm du premier. Vitesse : 16,4 n

 

..

Dimanche 2 vidéo : 24 jours, 2 heures, 18 minutes, c’est le temps de référence établi par Vincent Riou en 2004 entre les Sables d’Olonne et le cap de Bonne-Espérance. Si tout porte à croire que ce record devrait être battu, reste à connaître l’identité du nouvel impétrant car aujourd'hui, ils ont pris la tête chacun leur tour. La quille du bateau de jean Le cam a été prise dans un filet, il a dû enfiler un masque et des palmes ainsi qu'une combinaison. Il a pris couteau est allé couper les mailles du filet...

1er : Armel Le Cléac'h, 18211,8 nm de l'arrivée. Vitesse : 18,81 n
2ème : J. Pierre Dick, 5,9 nm du premier. Vitesse : 19,7 n
3ème : François Gabart, 20,3 nm du premier. Vitesse : 20 n
4ème : Bernard Stamm, 93,6 nm du premier. Vitesse : 18,7 n
5ème :Alex Thomson , 172,8 nm du premier. Vitesse : 15,5 n

. .

Samedi 1 vidéo : J. Pierre Dick a pris la tête de la course ce matin mais l'a redonnée à Armel Le Cléac'h ce soir... Le record de distance parcourue en 24h a été battu 3 fois ces dernières 24h. Le dernier est pour J. Pierre Dick avec 502 miles en 24h, soit une moyenne de 20,9 n.

Troisième semaine en Vidéo.

1er : Armel Le Cléac'h, 18527 nm de l'arrivée. Vitesse : 16,1 n
2ème : J. Pierre Dick, 6,9 nm du premier. Vitesse : 19,3 n
3ème : François Gabart, 14 nm du premier. Vitesse : 20,2 n
4ème : Bernard Stamm, 75 nm du premier. Vitesse : 16,1 n
5ème :Alex Thomson , 109 nm du premier. Vitesse : 13,4 n

..

Vendredi 30 vidéo : Armel Le Cléac'h est encore en tête, mais pour combien de temps ? En effet, moins de 50 miles le séparent de ses poursuivants partis plus à l'ouest et qui ont touché des vents du Sud plus rapidement. François Gabart a battu le reccord de distance en 24h : 482,91 nm soit une moyenne de 20,1 noeuds.

1er : Armel Le Cléac'h, 18973 nm de l'arrivée. Vitesse : 17,4 n
2ème : J. Pierre Dick, 20,3 nm du premier. Vitesse : 20,9 n
3ème : François Gabart, 44,9 nm du premier. Vitesse : 20,5 n
4ème : Bernard Stamm, 98,8 nm du premier. Vitesse : 20,5 n


5ème :Alex Thomson , 104,1 nm du premier. Vitesse : 20,9 n

..

Jeudi 29 vidéo : Les écarts se resserrent... les hommes de l'Ouest commencent à se rapprocher. Tanguy a un passager clandestin... Jean Le Cam passe à côté de Trindade

..

1er : Armel Le Cléac'h, 19034 nm de l'arrivée. Vitesse : 12 n
2ème : J. Pierre Dick, 119 nm du premier. Vitesse : 20,7 n
3ème : François Gabart, 130,8 nm du premier. Vitesse : 17,8 n
4ème : Alex Thomson, 144 nm du premier. Vitesse : 11,4 n
5ème : Bernard Stamm , 166,4 nm du premier. Vitesse : 16,1 n

Mercredi 28 vidéo : Le groupe des poursuivants rattrape son retard. Les skippers de tête n'ont pas beaucoup de vent et ils sont toujours trés décalés d'Est en Ouest. Ils attendent les vents des quarantièmes... Vincent Riou est arrivé au brésil.

..

1er : Armel Le Cléac'h, 20796 nm de l'arrivée. Vitesse : 10,9 n
2ème : Alex Thomson, 140,1 nm du premier. Vitesse : 12,1 n
3ème : Bernard Stamm, 193,1 nm du premier. Vitesse : 12,2 n
4ème : François Gabart, 243,4 nm du premier. Vitesse : 14,1 n
5ème, J. Pierre Dick, 274,3 nm du premier. Vitesse : 15,4 n

Mardi 27 vidéo : Quel chemin prendre ? Armel Le Cléac'h reste en tête en étant très à l'Est par rapports aux autres concurents. Jean pierre Dick, Jean Lecam et Dominique Wavre, eux, sont beaucoup plus à l'ouest. Le chemin le plus court est à l'Est mais le risque est d'avoir peu de vent. En prenant plus à l'Ouest, on va rattraper plus rapidement les vents puissants qui balayent l'Atlantique Sud.

..

1er : Armel Le Cléac'h, 20796 nm de l'arrivée. Vitesse : 6,5 n
2ème : Alex Thomson, 155,6 nm du premier. Vitesse : 9,5 n
3ème : François Gabart, 193,1 nm du premier. Vitesse : 9,9 n
4ème : Bernard Stamm, 217,6 nm du premier. Vitesse : 11 n
5ème, J. Pierre Dick, 304,2 nm du premier. Vitesse : 1,5 n

Lundi 26 vidéo : 9h07 : Le dernier skipper passe dans l'hémisphère Sud. Le premier est à 1550 miles du dernier. On approche de l'Anticyclone de Sainte Hélène. Dominique Wavre nous parle de sa gestion de sa nourriture.

..

Dimanche 25 vidéo : Vincent Riou abandonne ! Il ne pourra pas réparer et se dirige vers le Brésil. Ils ne sont plus que 13.

..

Samedi 24 vidéo : Vincent Riou a percuté une bouée métallique à la dérive ! Armel Le Cléac'h est toujours en tête. Bernard Stam répare sa voile en montant tout en haut de son mât.

La deuxième semaine en vidéo.

..

Vendredi 23 vidéo : Mike Golding passe pour la 22ème fois de sa vie l'équateur ! Le dernier concurent passe le Pot au Noir.

Jeudi 22 vidéo : Huit skippers dans l'hémisphère Sud ! Armel Le-Cléac'h est en tête depuis près d'une semaine. J. Pierre Dick explique comnent aborder la prochaine difficulté; l'anticyclone de Sainte-Hélène.

..

1er : Armel Le Cléac'h, 20796 nm de l'arrivée. Vitesse : 10,9 n
2ème : François Gabart, 54,8 nm du premier. Vitesse : 12,5n
3ème : Vincent Riou, 61,7 nm du premier. Vitesse : 10,8 n
4ème : Bernard Stamm, 66,4 nm du premier. Vitesse : 8,8 n
5ème J. Pierre Dick, 71,8 nm du premier. Vitesse : 11,6 n

Mercredi 21 vidéo : 14/20 !!! Zbigniew Gutkowski a abandonné. Son pilote automatique ne fonctionne plus... Les premiers sont dans l'hémisphère Sud, les journées vont se ralonger et les températures se rafraîchir... Des pénalités pour certains...

Après le pot au noir, place aux alizés et aux premières heures de navigation dans l’hémisphère sud. Précédé par Armel Le Cléac’h à 8h20 ce matin, le groupe des poursuivants entre à son tour dans l’hémisphère sud, là où les lavabos se vident dans le sens des aiguilles d’une montre et où l’on contemple le ciel la tête en bas.

..

1er : Armel Le Cléac'h, 20959 nm de l'arrivée. Vitesse : 11,2 n
2ème : François Gabart, 38,4 nm du premier. Vitesse : 10,9n
3ème : Bernard Stamm, 44,4 nm du premier. Vitesse : 9,1n
4ème : Vincent Riou, 44,5 nm du premier. Vitesse : 10,1n
5ème : J.Pierre Dick, 52,8 nm du premier. Vitesse : 10,7 n

Mardi 20 vidéo : Les premiers skippers ont passé le pot au Noir. Il a été terrible !!! Des vents forts et instables. La nuit n'a pas été de tout repos...

..

Lundi 19 : Ils ne sont plus que 15 !!! Journée marquée par l'abandon de Jérémy Beyou et l'approche du Pot au Noir. Vincent Riou s'inquiète, Alex Thomson répare, La vidéo de la journée.

1er : Armel Le Cléac'h, 21302 nm de l'arrivée. Vitesse : 9,1 n
2ème : J.Pierre Dick, 32 nm du premier. Vitesse : 6,8n
3ème : François Gabart , 32,9 nm du premier. Vitesse : 5,9 n
4ème :Bernard Stamm , 41,0 nm du premier. Vitesse : 5,4 n
5ème Vincent Riou, 63,2 nm du premier. Vitesse : 5,5 n

..

Alex Thomson a endommagé sa barre mais a déjà réparé. Mike Golding nous parle de l'utilisation du génois (voile supplémentaire qui peut être installée à l'avant du bateau).

13h00 : Jérémy Beyou abandonne...

Dimanche 18 : Pas de changements notables aujourd'hui à part un problème de quille chez Jérémie Beyou qui espère bien pourvoir trouver une solution; bloquer la quille par exemple... Ce bateau a pourtant déjà été testé; il a gagné le dernier Vendée Globe avec Michel Desjoyeaux. Les concurents se trouvent toujours à l'Ouest de la corne de l'Afrique.

Classement provisoire à 20h...

1er : Armel Le Cléac'h, 21532 nm de l'arrivée. Vitesse : 15,3 n
2ème : François Gabart, 62 nm du premier. Vitesse : 15,7 n
3ème : J.Pierre Dick, 69,9 nm du premier. Vitesse : 15,5 n
4ème :Bernard Stamm , 78,2 nm du premier. Vitesse : 14,9 n
5ème Vincent Riou, 102,5 nm du premier. Vitesse : 13,9 n

..

L'arrivée du Pot-au-Noir se fait sentir... du changement dans le classement ?

Samedi 17 : 8ème jour de course, Vidéo de la journée.

Classement provisoire à 20h... il n'a pas changé par rapport à hier soir.

1er : Armel Le Cléac'h, 21929 nm de l'arrivée. Vitesse : 18,1 n
2ème : Bernard Stamm, 59,9 nm du premier. Vitesse : 13,3 n
3ème : François Gabart, 62,1 nm du premier. Vitesse : 18,6 n
4ème : J.Pierre Dick, 80,6 nm du premier. Vitesse : 17,7 n
5ème Vincent Riou, 92,1 nm du premier. Vitesse : 16,7 n

...

11h : Les skippers parlent de l'arrivée du Pot au Noir, cette zone où il n'y a jamais beaucoup de vent.

Louis Burton abandonne mais est content de ce début d'aventure. Cours de jardinage avec Tanguy De La Motte.

première semaine en Vidéo

Réparation de Sansô.

Question : Pourquoi un bateau démâte ?

n

Jeudi 15 : La journée en vidéo

On en est à deux abandons; Marc Guillemot et Kito de Pavant. Louis Burton quant à lui retourne aux Sables d'Olonne pour réparer (il a jusqu'à mardi pour repartir).

En tête toujours François Gabart mais les écarts se resserrent. Il est suivi de très près par Armel Le Cléac'h

Classement provisoire à 20h

1er : François Gabart, 22 544 nm de l'arrivée vitesse 5,6 noeuds
2ème : Armel Le Cléac'h, 2,0 nm du premier; vitesse 14,3 noeuds
3ème : Bernard Stamm, 8,2 nm du premier; vitesse 13,9 noeuds
4ème : Alex Thomson, 85,9 nm du premier; vitesse 14,3 noeuds
5ème Vincent Riou, 86,0 nm du premier; vitesse 10,3 noeuds

....

10h : Mercredi, vers 18h, Javier Sansó a constaté qu'une pièce du chariot qui permet de hisser la grand voile était tombé. Au moment de l’incident, le bateau naviguait dans un vent de 20 nœuds et une mer très agitée, avec des vagues de quatre mètres. Le skipper espagnol a été obligé de modifier sa route, de changer de cap pour pouvoir faire une première vérification.

Les conditions météorologiques actuelles ne permettent pas à Javier Sansó d'effectuer la réparation en mer (mer croisée et difficile et vent de 30 nœuds). Il attendra des conditions plus calmes pour grimper en haut du mât.

à 7h Entre deux classements et après une longue nuit, les positions au petit matin apportent toujours quelques petites surprises. Toujours menée de mains de maître par François Gabart sur Macif, la flotte du Vendée Globe a passé une nuit mouvementée mais nous offre pour le petit déjeuner quelques passations d’armes. Des Canaries à Madère, les positions sentent bon la destination soleil mais gare car le front est encore bien présent et contraint les marins à la plus grande vigilance.

Mercredi 14 : La journéee en vidéo

. .

à midi Bertrand de Broc passe à la dix-septième place, lui qui a dû rentrer au port, remonte d'une manière spectaculaire. Vincent Rioux passe de la 9ème à la 7ème place.

7h10 : Pas de surprises au classement avec le passage délicat de la zone de calme. Bien au contraire car le leader de ce Vendée Globe, François Gabart a toujours une soixantaine de milles d’avance sur son dauphin Bernard Stamm.

Une lente progression sur la route directe

Les nordistes ont été les premiers à toucher des vents plus forts. Jean Pierre Dick 7e, Jérémie Beyou 8e, Alex Thomson 9e, Vincent Riou 10e, Javier Sanso 11e et Dominique Wavre 12e devraient mettre cap au sud.

En treizième position, Samantha Davies vient également de toucher un peu plus de pression et navigue désormais à plus de 10 nœuds.

Course poursuite

Reparti des Sables d’Olonne avec un gros déficit de temps, Bertrand de Broc s’est lancé depuis plus de 24h à la poursuite du polonais « Gutek ». Une navigation payante car il a réduit son écart de 100 milles. La chasse est ouverte.

Louis Burton a percuté un chalutier a environ 400 Nm à l’ouest de Lisbonne position 38° 22N ; 18° 10W.

Mardi 13 vidéo de cette journée ici

Message de Samanta Davies mardi 13/11 12h09

Je m’excuse pour mon message de nuit un peu tardif. Mais j’avais des bonnes raisons !

J’ai dormi toute la nuit (six fois 40 minutes en tout). J’étais très mécontente d’avoir dormi et d’avoir ratée une si jolie nuit avec un petit vent très doux sous un ciel étoilé. A la tombée de la nuit, je voyais Jupiter briller à travers mon cockpit, c’était fantastique. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et avec le vent qui commençait à faiblir j’ai enlevé le ris de la grand voile et j’ai réalisé que le bloqueur de la drisse était cassé. C’est très frustrant, c’est le moins que l’on puisse dire.

Je fais une réparation temporaire afin de pouvoir bloquer la drisse avec un ris pour la nuit. J’ai commencé à réfléchir à la manière dont je pourrais régler le problème… Mais ça ne va pas être simple parce que le bloqueur est à l’intérieur du mât, dans sa partie basse. Dans tous les cas je vais devoir complètement affaler la grand voile.

Heureusement j’ai une fenêtre météo qui va me permettre de faire cette réparation. Je traverse actuellement une petite dorsale juste avant l’arrivée d’un front orageux. C’est donc pour cela que j’ai autant dormi la nuit dernière pour être en forme pour une longue journée de travail… qui inclura de nombreux changements de voiles avec l’évolution des conditions météo.

Je vous donnerai des nouvelles demain !

Sam


Mardi 13/11 à 10h10

Classement provisoire :

1er : François Gabart, 23123 nm de l'arrivée vitesse 11,1 noeuds
2ème : Bernard Stamm 29,7 nm du premier; vitesse 12,7 noeuds
3ème : Armel Le Cléac'h, 39,3 nm du premier; vitesse 12,7 noeuds
4ème : J-Pierre Dick, 71,2 nm du premier; vitesse 9,2 noeuds
5ème Mike Golding, 82,7 nm du premier; vitesse 12,4 noeuds

Vincent Riou est 8ème, il a choisi un itinéraire plus à l'ouest pour retrouver des vents plus rapides (20 noeuds contre 15 actuellement à l'Est), 98,4 nm du premier; vitesse 4,6 noeud

Mardi 13 novembre 6h58 :

François Gabart a été le premier cette nuit à franchir la latitude de Gibraltar Avec Madère, Les Canaries et le Cap Vert devant l’étrave, le programme des prochains jours est alléchant mais il faudra, avant cela, sortir sans trop d’encombre de la complexe situation météo de ces prochaines heures.

Alors que l’hiver s’installe en France, les 18 solitaires vont petit à petit retrouver des latitudes plus chaudes.

A l’ouest du nouveau

Si Vincent Riou accepte de perdre du terrain sur le leader c’est que la raison en vaut très certainement la peine. En effet depuis hier, la route très à l’ouest de PRB se confirme, le reléguant de la 2e à la 5e place en peu de temps. Mais cette option pourrait s’avérer payante dans les prochaines heures avec l’arrivée du front qui génère à l’heure actuelle des vents de plus de 20 nœuds, alors qu’à l’est, le vent s’essouffle inexorablement. Les plus sud pourraient se retrouver ralentis, redistribuant les cartes. Les prochaines 24 heures seront donc cruciales.

Journée du 12 novembre en vidéo

Classement provisoire :

1er : François Gabart
2ème : Armel Le Cléac'h
3ème : Bernard Stamm
4ème : Vincent Riou
5ème J-Pierre Dick

Lundi 12

Collision du Groupe Bel de Kito de Pavant avec un chalutier et l'aisance de François Gabart en tête de la course.

Lundi 12 novembre 2012, 20h42

En voile, comme dans bien d’autres domaines, il faut savoir investir à moyen terme pour toucher plus tard le fruit de ses placements. Le long de la péninsule ibérique, entre Lisbonne et le cap Saint-Vincent, la flotte progresse au portant en direction de Madère, dans un vent de nord-nord-est toujours bien présent. Mais il ne s’agit plus d’une course à la queue leu leu.

Ce soir, les solitaires commencent à avancer leur pion et à se placer plus ou moins à l’ouest. Le but : échapper aux calmes associés à la dorsale qui se décale lentement sur la péninsule ibérique, pour aller chercher une dépression.
Parmi les leaders, Vincent Riou est le concurrent le plus tranché. S’écartant de la route directe, le skipper de PRB est désormais décalé 75 milles dans le nord-ouest de Macif, toujours leader et toujours le plus rapide ce soir.
Même opération pour Jérémie Beyou et son groupe, et, plus loin dans le classement, pour Louis Burton et Dominique Wavre.
Bref, la flotte s’étale latéralement, à coup d'empannages. Toutefois, la situation météorologique est loin d’être claire. Et si pour l’instant le scénario profite à la tête de course, il n’est pas dit que chacun n’aura demain des heures difficiles dans du vent instable et mollissant.

Pendant ce temps, juste avant 20 heures, Kito de Pavant arrivait à bon port à Cascais et envoyait un message bref à la direction de course : « le bateau est amarré dans la marina avec un mât debout. C'est une bonne chose de faite. Je vais bien. A bientôt. Kito »

Message d’Arnaud Boissières envoyé le 12 novembre à 18h48

"Les premières nuits en mer, c'est un peu comme les premières pistes à la montagne, on se laisse tomber et on trouve ses marques ...Là, pareil avec en plus un peu de pression. Ça secoue, ça mouille, pfew. Heureusement, c'est fait. Là &kcedih;A glisse le long des côtes ibériques. En attendant zone de transition, suis bien triste pour les compagnons Marco & Kito!!!
A bord de ma véranda, je trouve mes marques et c'est super cette vie! J'ai pris un coup de soleil cet après-midi en barrant (photo), ça m’apprendra. J'ai pas encore sorti mon sachet de nourriture number ONE. Je grignote, mais c'est pas bien alors dès demain matin, c'est parti, promis maman!!!!
Y’a eu du surf today ! Avec de la musique (merci fabi) & petites siestes (courtes car suite a l'accident de Kito, c'est pas prudent) et surtout réglage du bateau et du pilote et là ça roule comme une mobylette. Voilà comment ça se passe chez Akena."